L'aide MaPrimeRenov pour vos projets de rénovation

Aide rénovation MaPrimeRenov'

Quelles sont les dernières évolutions ?

C’est au 1er janvier 2020 que le dispositif MaPrimeRénov’ a été mis place de façon partielle. Cette nouvelle aide de l’Etat en rénovation prend en compte les ressources des ménages selon quatre catégories de revenus. On distingue les ménages très modestes, les ménages modestes, les ménages intermédiaires et les ménages aisés. Au début de l’année seuls les ménages très modestes et modestes peuvent prétendre à MaPrimeRénov’. Les ménages intermédiaires et aisés ont accès au Crédit d’impôt de Transition Energétique (CITE) pour la dernière année.

Depuis le 1er octobre 2020, toutes les catégories de ménages ont accès au dispositif MaPrimeRénov’, toujours selon leurs plafonds de ressources. Pour faciliter la lecture des documents une couleur est associée à chaque catégorie de ménage : bleu pour les ménages très modestes, jaune pour les ménages modestes, violet pour les ménages intermédiaires et rose pour les ménages aisés.

Comment faut-il procéder ?

MaPrimeRénov’ se demande en ligne sur : www.maprimerenov.gouv.fr

Les aides sont attribuées en fonction des plafonds de ressources par catégorie de ménages et sa couleur associée. On peut ensuite, toujours à l’aide des codes couleurs, obtenir le montant des aides dans les tableaux de barèmes.

A présent, MaPrimeRénov’ est accessible aux propriétaires occupants ainsi qu’aux propriétaires bailleurs. Il est également possible d’entreprendre un projet ambitieux de rénovation globale. Dans ce cas, l’amélioration énergétique du bâtiment devra être de 55 %. Ce critère sera mesuré par un audit énergétique avant travaux et un audit énergétique après travaux. Un bonus est prévu pour les logements énergivores, lorsque les travaux permettent à une maison, dite « passoire énergétique », de sortir des lettres F ou G de l’étiquette énergétique. Un autre bonus permet de récompenser les rénovation Bâtiment Basse Consommation (BBC), qui atteignent les lettres B ou A de l’étiquette énergétique.

De manière générale, les aides sont éligibles pour les logements achevés depuis plus de deux ans. Les travaux doivent être effectués par une entreprise labellisée RGE (reconnues garantes pour l’environnement). Rénovert a le label RGE grâce à sa certification NF Habitat.

Cumul des aides ?

Les aides du dispositif MaPrimeRénov’ sont cumulables avec plusieurs aides sous conditions. Les certificats d’Economie d’Energie (CEE) ne sont pas soumis aux conditions de ressources. Il est possible d’obtenir un Eco-PTZ auprès des banques mais aussi des taux de TVA réduit à 10 % pour les travaux de rénovation et à 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique.

Il est également possible de faire une demande auprès de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) dans le cadre du programme « Habiter mieux sérénité » pour les ménages modestes et très modestes. Dans le cas de ce programme, MaPrimeRénov’ et les CEE ne sont pas cumulables. Les aides sont cumulables dans le cas d’une demande auprès d’Action Logement. MaPrimeRénov’ est cumulable jusqu’à un certain plafond car il y a un reste à charge à respecter pour le ménage en fonction des revenus. Il est préférable de se renseigner auprès de ces organismes pour toutes précisions. Il est recommandé de faire une simulation sur le site gouvernementale FAIRE tout pour ma Rénov !

Pour vous accompagner dans votre projet de rénovation et pour répondre à vos questions sur les aides dont vous pouvez bénéficier, les équipe Rénovert sont à votre disposition, n’hésitez pas !

Bénéficiez de nos garanties
Parfait achèvement
Garantis les dommages survenant pendant l'année suivant la réception
Les constructeurs et aménageurs
Rénovert est adhérent à l’Union des Constructeurs et Aménageurs de la FFB
Performance énergétique
Permet suite à une étude thermique d'optimiser la performance énergétique de votre maison