> > Isoler la toiture

Isoler le toit et les combles

Isoler le toit et les combles   Isoler le toit et les combles
Crédit photos ISOVER
 

L'air chaud monte et s'échappe pas la toiture, les combles, les terrasses. C'est souvent la première zone de déperdition sur des maisons de plus de 20 ans et un des points à traiter en priorité. Une maison mal isolée en toiture, c'est comme un montagnard sans bonnet : toutes les calories s'échappent par le haut !

Isoler le toit et les combles

En fonction de la nature de la toiture existante, différentes possibilités s'offrent à vous. Il convient donc d'identifier avant tout autre chose le type de toiture que l'on distingue selon trois grandes familles :

  • Les combles habitables avec une zone aménagée sous les rampants
  • Les combles perdus souvent accessibles simplement par une petite trappe
  • Les toitures terrasses
 

Les solutions d'isolation s'adaptent alors selon la configuration de la toiture.

Le soufflage d'isolant (encore appelé floconnage) est souvent privilégié dans les combles perdus qui par nature sont un espace non utilisé. Les conseillers Rénovert vous guideront dans le choix des matériaux : laines minérales (laine de verre ou laine de roche) ou isolant « naturel » en mettant en lumière les caractéristiques et certifications de chacun des produits.

Pour les zones aménagées sous rampant, deux chemins s'ouvrent devant vous :

Isoler le toit et les combles
Crédit photos ISOVER

Une isolation sous rampant par l'intérieur, une solution classique qui répondra aux attentes en termes de confort et de diminution des déperditions par la toiture

 
Isoler le toit et les combles
Crédit photos ISOVER

Une isolation par l'extérieur, de type sarking, qui offre l'avantage de ne pas diminuer la hauteur sous plafond à l'intérieur des pièces existantes. Cette solution sera privilégiée sur les toitures à forte pente, où le gain de m² aménagés sera un avantage supplémentaire

 
Télécharger la fiche